Production d'écrits en ULIS

Au mois de mars nous avons travaillé sur la mythologie grecque. 

Nous avons découvert trois mythes :

-       Le roi Midas

-       Dédale et Icare

-       La tapisserie d’Arachnée.

Nous avons essayé de définir ce qu’était un mythe en lisant les trois histoires et en faisant des recherches sur les personnages rencontrés.

Ensuite, nous avons travaillé par groupe pour réécrire les mythes en les transposant à notre époque et dans notre univers quotidien, le collège.

Chaque groupe a choisi un des trois mythes et a passé plusieurs heures à le réécrire.

Voici nos productions :

Le mythe de Midas par Angel et Clément

Midas est professeur au collège Debourdieu. Il est en colère car il estime qu’il n’est pas assez payé. 

Il va voir le principal Dionysos et lui dit :

« - Payez-moi plus ou je fais grève ! 

Le principal lui répond :

-       A la place, je vous jette un sort. Tout ce que vous touchez deviendra de l’or. »

Midas est heureux comme jamais auparavant. Il touche tous les objets dans le bureau du principal qui se transforment en or immédiatement.

Il rentre chez lui pour raconter la nouvelle et dit bonjour à son fils Pan en lui serrant la main. Tout d’un coup, il devient une statue en or.

Midas se sent très mal.

Il va voir Apollon, un de ses élèves, pour lui demander comment enlever le sort. Ce dernier lui dit que la seule solution est d’aller se rincer sous la douche des vestiaires du gymnase.

Midas y court, se déshabille et se rince. La douche se change en or et son fils est sauvé.

Le mythe de Midas par Eva, Pedro, Alessandro et Sarrah

Midas est un étudiant cupide du collège de Lacoste. Il s’ennuie en cours et essaie de trouver une solution pour gagner beaucoup d’argent. 

Un jour en cours de maths, le dieu Dionysos apparait dans la pendule et le regarde. Ce dernier a vu dans l’esprit de Midas qu’il était cupide et qu’il voulait beaucoup d’argent.

Dionysos lui dit :

« - Ton vœu va bientôt se réaliser. »

Midas touche sa règle et elle se transforme en billet de 100 euros ! Il touche son stylo, sa table et sa trousse qui se transforment à leur tour !

Fou de joie, il touche son professeur qui se transforme en billet comme ses fournitures.

La sonnerie retentit et tous les élèves sortent de la classe. Midas se met dans un coin, seul et en pleurs.

Apolline, la déesse, arrive et lui dit d’aller se laver les mains avec de l’eau chaude dans les vestiaires d’EPS pour lever le sort.

Midas s’y rend, se lave les mains et tout ce qui a été transformé reprend sa vraie forme. 

L’étudiant est soulagé et sera moins cupide à l’avenir.

Le mythe du tapis de souris d’Arachnée

Au XIXe siècle, au collège de Sauveterre de Guyenne, il y avait une secrétaire du principal adjoint qui s’appelait Arachnée.

Arachnée écrivait très vite à l’ordinateur, elle tapait sur le clavier plus vite que n’importe qui.

Un jour, elle commença à se la raconter. Elle disait :

« - Je suis bien meilleure qu’Athéno le principal adjoint ! »

Le principal adjoint entendit cela. Il alla la voir et Arachnée le défia. L’enjeu du challenge fut le suivant : si elle gagne, elle prend son poste.

Le but du défi fut d’écrire un mail le plus rapidement possible. Athéno était très fort mais Arachnée était plus rapide et elle le battit.

Elle se vantait :

« - Je suis une déesse en traitement de textes et je deviens principale adjointe ! »

Mauvais joueur, Athéno alla chercher Zeus le principal et lui dit :

« - J’ai gagné un défi et elle n’assume pas la défaite, virez-la Monsieur ! »

A la place le principal la transforma en tapis de souris.

Un patchwork mythologique par Angéla et Bruno

Midas, élève au collège de Sauveterre va chez le professeur d’anglais Apollon car il a raté un cours qu’il n’a pas rattrapé. Apollon lui met une croix.

Midas s’énerve et touche le professeur qui se change en pierre et le cours est annulé.

Le professeur d’espagnol Dionysos vient dans la classe et dit :

« - Qu’est-ce qu’il se passe ? C’est toi qui as fait ça ? » 

Il touche Midas et se transforme en pierre. Midas s’enfuit dans la forêt où il trouve un labyrinthe dans lequel est enfermé le Minotaure.

Le Minotaure l’attaque mais Midas le change en pierre.

Seulement, le monstre résiste à la pierre et trois jours plus tard il est libéré et veut se venger.

Il retrouve Midas dans la forêt et l’assomme avec une pierre avant d’aller attaquer le collège. Il arrive dans la cour lors de la récréation de 10h. 

Midas se réveille et court au collège. Il voit le Minotaure et l’attaque pour le changer en pierre. Hélas, le monstre tue Midas avec ses cornes puis retourne dans la forêt, apaisé.

Dionysos et Apollon sont libérés de la statue et enterre Midas. Ils fleurissent sa tombe.