Concours de BD en ULIS

- Compte rendu du projet : M. Florian Simon - 

N'hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir


Mars

Après un report du concours causé par l’épidémie de Covid, les résultats sont enfin tombés. 

Nous n’avons pas gagné mais les organisateurs nous ont félicité pour notre participation et notre engagement. Nous avons reçu un diplôme.

Nous avons reçu mardi 22 mars les élèves ULIS de l’école primaire de Sauveterre de Guyenne. Eux aussi ont participé au concours. On a présenté nos BD et nos démarches respectives. C’était très intéressant car on a fait différemment. Nous avons dessiné alors qu’eux se sont pris en photo et se sont intégrés dans leurs planches. 

On en a profité pour rassurer les élèves de CM2 qui ressentent de l’appréhension à l’idée de quitter l’école pour venir étudier au collège.

Février

Au cours du mois de décembre, nous nous sommes lancés dans la création d’une bande-dessinée pour participer à un concours, en lien avec le festival d’Angoulême.

Ce projet nous a bien occupé ! En effet, on n’avait que 3 semaines pour créer notre œuvre, un délai très court. Mais heureusement tout le monde était très impliqué et on a réussi à atteindre notre objectif ! En voici une présentation.

Tout d’abord, on a étudié le genre littéraire pour en saisir les caractéristiques et les spécificités.

 

On a établi un plan de travail pour ne pas se perdre.

Ensuite on a écrit notre scénario en suivant le thème imposé : « un trésor caché ».

Puis on a découpé notre scénario en étapes afin de pouvoir créer notre storyboard (ce qui est dessiné, ce qui est dit dans les bulles).

On a écrit le storyboard pendant que nos dessinateurs créaient les personnages et les décors de notre histoire.


A partir de cette étape, on a commencé à manquer de temps et on a sauté quelques étapes. Au lieu de redessiner à chaque fois on a opté pour un montage en réduisant les dessins et en les photocopiant pour gagner en efficacité. On a adopté la même stratégie pour les bulles de dialogue. Il ne restait alors plus qu’à ancrer et colorer notre travail.

On a fini en choisissant un titre pour notre histoire : « Pô et le trésor caché » Voici le résultat :