Le secret

Auteur: Esmeralda FERNANDES

Prix de la gourmandise

INCIPIT

 

Je pose mon drone et vais à mon cours de musique, je prends mon violon et commence à jouer avec les autres élèves. Une fois le cours fini, je rentre chez moi avec le drone. Dès que j'ouvre la porte une odeur s’échappant de la cuisine vient me chatouiller les narines, je m’avance vers la cuisine et là je vois mon père en train de cuisiner. Il était rentré de son travail plus tôt pour faire le dîner. Normalement c'est toujours moi qui le fait, car avec son travail il rentre toujours très tard. Il me fait signe de mettre le couvert donc je dis à notre robot de mettre le couvert. Cela fait maintenant dix minutes que l'on mange et il n'a pas dit un mot, j'ai l'impression qu'il me cache quelque chose. Le repas terminé, je monte dans ma chambre et vais me coucher en m'interrogeant sur le comportement de mon père…normalement il rentre tard et depuis quelques jours il rentre tôt et ne dit jamais rien, étrange.

Le lendemain matin, je me souviens. Ce garçon, je le vois grandir avec moi dans mes rêves depuis toute petite. Je me souviens aussi que petite je faisais souvent des cauchemars, et mon père m'avait amené au C.E.R (le Centre d'Exploitation des Rêves) et depuis je ne fais plus de cauchemar seulement des rêves avec ce garçon...LUCAS ! il s'appelle Lucas Wolf, et soudain une question me vient à l'esprit. Peut-être que ce garçon me voit aussi, peut être que c'est pour ça qu'il m'espionne !?

Comme c'est le week-end, mon père ne travaille pas, donc il doit déjà être en bas. Je descends l'escalier et vois un mot sur la table, mais mon père n'est pas là. Je prends le mot et commence à lire :

« Jessica j'ai dû partir tôt ce matin pour le travail et je rentrerai tard ce soir. Ne sors pas de la maison merci. Papa. »

Que me cache-t-il ? Peut-être qu'il a découvert pourquoi ma mère et morte. Inquiète, je vais fouiller dans la chambre de mon père et peut être qu'avec un peu de chance, il aura laissé des informations. Je commence par fouiller sous le lit puis dans la commode et là j'ai trouvé quelque chose cela ressemble à une boite rouge avec des reliures dorées, il y a une serrure, on dirait qu'il faut une clé. Je vais dans ma chambre car j'ai une clé dorée avec plein de magnifiques détails, dont je n'ai jamais su l’usage. La clé entre parfaitement dans la serrure, je tourne la clé et la boite s’ouvre toute seule. Dans la boîte : il y a une photo de ma mère, une lettre, une clé avec un papier accroché et sur celui-ci il est écrit : «  Résolve cette devinette et tu trouveras mon emplacement. Quelle devinette ? Je regarde la boîte et prends la lettre, je l'ouvre et lis « Jessica, ton père dois te donner cette lettre si je meurs ou à l'âge de 16 ans. Ma chérie j'ai découvert un secret gardé depuis des générations et ce secret est dans notre famille, je ne peux pas te le dire par écrit et c'est pour cela qu'à la place je t'ai fait une devinette » La devinette devait sûrement avoir un rapport avec la clé que j'ai trouvée dans la boîte.

La devinette dit «  Je cours sans jamais me fatiguer et je me trouve dans un endroit humide. Qui suis-je ? » et juste en dessous il y était écrit «  Si tu trouves ma découverte ne le dis à personne. » Je réfléchis et pense à l'eau courante et je me trouve dans un endroit assez humide (la salle de bain) ! Je cours jusqu'à la salle de bain et réfléchis comment aurait-elle pu cacher un secret dans la salle de bain. Je tapote tout le tour du lavabo puis le mur. Je pose ma main sur un rectangle du mur et le mur s'ouvre. Je vis un livre tout poussiéreux. Je le prends, souffle et lus « grimoire ». Le secret était un grimoire. Je regarde mieux et vis qu'il fallait une clé. Je pris la clé ouvris le grimoire, à l’intérieur il y avait un autre mot «  cache-le bien et lis-le. Tu trouveras le véritable secret de ta famille. Il ne faut pas que tu aies peur ni que tu serves de ce grimoire et du secret pour causer du mal. » Je m’installe sur mon lit, pose les lettres et commence à lire le livre. J'avais passé trois heures à lire et j'avais découvert que ce n'était pas un simple grimoire mais un grimoire de sorcière. Cela signifie que le secret qui a causé la mort de ma mère c'était cela, je suis une sorcière et toute ma famille était des sorciers ! Ce livre disait tout ce qu'il y avait à savoir sur les sorciers même des formules.  J'essaye une formule pour faire apparaître un gâteau au chocolat, et il apparut. J'étais sans voix, donc ma famille abritait vraiment des sorciers. Tout cela m'a donné faim, je coupe un morceau de gâteau et le goûte. Il est délicieux et pendant quelques seconde :

«  - Parle lui, fait lui confiance il est l'un des nôtres.

- mais à qui ? »

Elle avait disparu et le silence régnait !